Bon alors hier je vous faisais part de mon coup de gueule et v'là ti pas aujourd'hui qu'il m'arrive encore une galère...

Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas...

Bref, je me lève (et je te bouscule...),  vais à la salle de bain pour me préparer, je me tourne vers l'armoire de ma salle de bain, je tends le bras et là "cccrrraaacccc"... et bien sur "AÏE"... mon épaule droite à craquer, j'ai entendu le crac...Invision_Board_France_371

Bref, impossible de bouger le bras, une douleur atroce et une tête qui tourne... impossible de m'habiller...de déjeuner, de sortit mon chien...donc j'appelle ma maman à la rescousse qui a pris une journée "enfant malade" (à 26 ans c'est bien non ?) enfin non, un jour de congés pour pouvoir m'accompagner chez le médecin et l'osthéo...

Donc verdict du médecin : déplacement d'une vertèbre, comme si j'avais besoin de ça...

Ensuite rdv chez l'osthéo qui me dit qu'on va d'abord s'occuper de mes cervicales vu leur état et qu'au final ce n'est pas étonnant que mon épaule ait craqué vu comme mes cervicales sont tendues... elle m'a dit que je devais en avoir ras le bol de beaucoup de choses et qu'il serait temps de dire les choses clairement au lieu de tout intérioriser et d'avoir ce poids sur les épaules (et c'est le cas de le dire...)... je suis étonnée de ce que peuvent ressentir les osthéo rien qu'en manipulant notre corps...car elle n'a pas tort...mais ça c'est une autre histoire...

Donc elle m'a dit que mon corps en avait ras le bol de ces accumulations et que c'était un premier appel au secours, et qu'il fallait que je m'écoute un peu plus et que j'apprenne à relativiser les choses et à dire les choses au moment où ça ne me plait pas ou ne me convient pas...et que quand ça lâche comme ça, il ne faut pas prendre ces signaux à la légère...

671_1_

Voilà... que m'arrivera-t-il demain ?